Togo/Projet « Digital House »: Des attestations remises à 12 femmes formées en informatique

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Elles sont en tout une douzaine de femmes togolaises à recevoir ce jeudi 28 Mars à Lomé, leurs attestations de fin de formation en informatique dans le cadre de la mise en oeuvre d’un projet dénommé « Digital house» initié par l’équipe Dig-IT-all à l’endroit des femmes, avec le soutien de la Fondation TEOLIS.

Au cours de cette formation organisée du 19 au 28 Mars 2019, des cours d’informatique ont été donnés aux  participantes en fonction de leur niveau. Les cours ont été conçus de l’initiation aux bases de l’utilisation d’un ordinateur jusqu’à l’utilisation de logiciels et d’internet comme un outil de développement personnel.

Au total sept (07) modules ont été développés à savoir : l’Introduction aux Technologies de l’information et de la communication (TIC), la Gestion du bureau informatique, l’Apprentissage du Pack Office, la Communication Web et Internet.

Ce projet réalisé en collaboration avec l’Université de Créteil en France, consiste en effet à créer une maison numérique qui servira de point d’accès pour les jeunes femmes du Togo afin de les aider à améliorer leur compétitivité sur le marché du travail et ainsi accroitre leur potentiel social.

« Digital house» a reçu le soutien de la Fondation TEOLIS parce qu’il s’agit d’un projet qui répond à l’un de ses objectifs, celui d’apporter à travers le numérique, de nouveaux modes d’apprentissage et d’en faciliter l’accès aux personnes les plus vulnérables.

« L’idée c’est de participer à l’effort d’éducation de transformation digitale de la population togolaise. En accord avec l’Université de Créteil, on a organisé cette maison digitale au Togo, c’est la première en Afrique et on va en faire d’autres car c’est quelque chose qui va continuer », a indiqué Michel Bagnah, Président du Conseil d’Administration de la Fondation TEOLIS.

« On va essayer de manière périodique de recommencer. Là, on a 12 femmes dans cette promotion, on essayera d’en faire pour 12 autres dans deux mois et ça va continuer indéfiniment. Et ça ne vas pas être réservé uniquement qu’aux femmes, on va l’élargir à un moment aux personnes d’un certain âge, aux enfants et aux populations rurales », a-t-il ajouté.

Il faut souligner que la formation a été assurée par des étudiants de l’Université de Créteil. Les bénéficiaires de cette première promotion ont par la voix de leur porte-parole, remercié les initiateurs du projet de même que le partenaire TEOLIS. Ils ont souhaité que le projet se pérennise afin que d’autres personnes puissent en bénéficier.

Initiée en 2018, la Fondation TEOLIS a pour but de contribuer au développement du Togo et de la sous-région ouest africaine en mettant en œuvre et en soutenant des projets dans divers domaines notamment l’éducation, la culture, la santé, le sport, l’environnement et le développement rural.

David S.

Fermer le menu